Inés Mélia: « Il y a deux styles de musique: horizontal et vertical. »

Inés Mélia est la nouvelle détonation dans le milieu du Djing. Son duo musical Situation X scintille déjà. Le teaser fait vitrine, take a seat!

12980644_818231794990196_1480198685_n

Quel est ton parcours?
Inès Mélia: « Je viens du sud de la France, Château neuf du pape.
Mes parents y font du vin. A 18 ans, je suis partie à Paris pour faire des études d’art, je voulais devenir commissaire priseur.
J’ai eu un master 2 commerce international, j’étais fasciné par cette activité. Dans la réalité, c ‘est un monde d’hommes. Finalement, ce n’était pas pour moi: il y’a un côté poussiéreux un peu boring. Ensuite, j’ai fait un stage avec  un marchand d’art, un des plus gros collectionneur de Basquiat. A 19 ans, je suis partie à Doubai, pour assister Enrico Navarra dans une foire d’art contemporain.
Dans la foulée, j’ai pu être l’assistante de Jerome SANS. C’est celui qui a fondé le palais de Tokyo. Et en parallèle de tout ces stages, je faisais de la musique. Au tout début, je mixais dans des restaurants, des soirées entre amis. Et puis un jour, j’ai été repérée par Greg Boust, le directeur artistique du Baron et j’en suis donc venue à avoir une résidence la bas en 2012. »

13113027_843135745832040_7811060989176334909_o

Comment as- tu appris à mixer?
Inès Mélia: «  J’habitais en face du social club. J’avais vachement l’habitude d’écouter du son et c ‘est en regardant les DJ mixer que j’ai appris. Et je me suis fait des potes DJ, je ne pensais pas être capable de faire ça un jour. »

Une figure, une source d’inspiration?
Inès Mélia: « Le meilleur c’était Dj Medhi, un super technicien. Et qui savait faire danser les gens, il avait un don pour ça. Laurent Garnier aussi, capable de mixer 12 heures d’affilé, d’une humilité à toute épreuve. Ça c ‘est vraiment l’éléctro.  »

Ton actu?
Inès Mélia:  » C’est mon copain qui me manage, Lars Krueger, DA et programmateur des Bains. Aujourd’hui on a l’agence Life Kicks, Il met en relation des marques pour des événements. On est un peu comme Céline & René. J’ai décidé de monter un duo avec mon ami Jonathan Saguez, on a monté ce projet qui s’appelle Situation X. C ‘est un duo pop éléctro et on chante tout les 2 . C ‘est pas encore dans un label, on vient de terminer de masteriser pour sortir notre premier Ep avant l’été. Ep mixé par Julien Delfaud . J’ai pu avoir la chance de travailler la musique d’une expo d’une artiste photographe Anne de Vandière. Elle voyage dans le monde entier et elle est a fait des portraits de tribus isolées et elle bosse qu’en argentique. Et en plus de ses photos, elle a ramené des sons de ce qu’elle a pu entendre et ce que j’ai fait c est que je les ai utilisés pour en faire des morceaux éléctro. C ‘est une exposition itinérante. »

pochette-2-BD

La demande la plus cool ?
Inès Mélia: « Je suis partie à Dubai pour Dior, le plus beau dj booth, c’était sur le toit d’un hôtel, la tour KALIFA »

Comment on passe de passeurs de disques à la production ?
Inès Mélia: «  Ça évolue beaucoup depuis le vinyle et avec internet :l’accès à la musique est facilité. Avant on allait chez certains disquaires, maintenant tout le monde peut devenir Dj.C ‘est tellement facile d’accéder à la musique que le tri est beaucoup plus compliqué, ta bibliothèque musicale est infinie. Je veux pas être dans la course, je préfère l’attitude de chercher des pépites. J’ai des périodes où je fouine des sons éléctro des années 70. J’adore le groupe Paradis par exemple. »

Comment peut tu définir ton style musical?

Inès Mélia: « Groovy electro, des grosses lignes de basses. J’ai une théorie : y’a deux styles de musique : horizontal et vertical. La musique verticale c ‘est celle qui fat bouger la tête et la musique horizontale celle qui fait danser. Tout ce qui est minimal c ‘est pas trop mon truc. Je suis plus dans la house/ j’aime quand ça groove, j’aime les mélodies, c ‘est ce qui il y’a de plus important. »

13466124_1050066185047620_1440702619115588542_n

DJ RÉSIDENTE AUX BAINS
SITUATION X

30 Juin 2016 : projection du clip Situation X aux bains
Direction artistique : Valentine Reinhardt et Emmanuel Cossu