Lisa Wisznia sort sa web-série musicale !

Tu peut me raconter l’histoire d’Elephant ?
Lisa Wisznia: « Éléphant c’est une fille et un garçon qui chantent ensemble. C’est d’abord une histoire d’amour, et puis une histoire de rêve et d’ambition je crois.
François et moi on avait hyper envie de créer quelque chose, de s’exprimer, en musique, en image, je mourrais d’envie de monter sur scène, à la base pour être actrice, et puis la musique m’est arrivée dans la gueule, j’ai chopé cette occasion de créer quelque chose, avec François. Ensemble on a eu les couilles de faire quelque chose d’ambitieux et en même temps de complètement artisanal, on s’est donnés de la force. Aujourd’hui on n’est plus un couple et on essaye de faire vivre nos chansons et nos clips toujours avec cette même passion. »

Pourquoi ce nom?
 Lisa Wisznia: « L de Lisa + F de François = Éléphant.  C’est venu comme une évidence, personne n’a jamais vraiment pigé, ça sonnait joli et grand, on est petits en taille, je sais pas, on aimait le son de ce nom.  Beaucoup de gens le prononcent à « l’américaine » ça m’énerve!! On chante en français, on est en France mais ils le disent avec l’accent ricain….je comprends pas !!! »

12185414_896342307121318_2979669886460342252_o-1

Sans soutien d’aucun Media, tu as décidé de commencer des épisodes sur la vie de votre groupe. Au fond d’un studio de 10 mêtres carrés, entre arrangements musicaux et belles conneries. Parfois on t’entends même plus rire tellement tu ris. Qu est ce que tu voulais montrer ?
Lisa Wisznia: « J’ai eu envie de montrer un groupe de musique sous un autre angle avec cette websérie. Nos personnages c’est nous. J’avais envie de montrer nos looses aussi, parce que monter son groupe c’est comme monter une entreprise, c’est des kilomètres de looses et souvent ça se voit pas, on voit que ce qui brille, on voit jamais l’envers du décor . Au final c’est très intime, parfois gênant. Les chanteurs c’est souvent mysterieux, pas forcément bavard. J’avais envie qu’on en parle, j’avais envie d’être ailleurs que sur une scène à chanter et puis j’adore rassembler des équipes.

13230169_1004583096297238_3713303714924997219_n
Mon amour suprême c’est le cinéma, dès qu’il y a une caméra, je me sens chez moi. François est un acteur qui s’ignore, alors c’était hyper simple de le faire jouer, de manière très juste. On a bossé avec un auteur que j’ai contacté moi même par mail, Thibault Segouin, hyper doué, il a tout de suite pigé nos caractères, nos ressentis, notre relation complexe, alors je lui ai raconté un peu des situations et énuméré des gens avec qui on pourrait tourner et hop il a écrit, puis Maxime de Pommereau qui réalise et qui cadre, c’est un mec qu’on adore, on a tourné les 1ers clips avec lui au tout début, ce projet on l’a fait en famille. Et complètement à la débrouille , personne n’a été payé, c’est vraiment fait avec le cœur. »

Est ce que montrer l’envers du décor d un jeune groupe sous forme d’épisodes à déja été fait ?
Lisa Wisznia: »En vrai j’en sais rien, aux États Unis c’est sûr que oui mais j’avoue que j’ai jamais rien regardé de ce genre. »

Peut-tu nous parler de vos guests?
Lisa Wisznia: « C’est avant tout des amis qui ont tourné avec nous et qui sont venus dans le studio. Et c ‘est des gens que j’admire. On a tourné avec 5 guests célèbres ( voir vidéos ci- dessous ) et on a vachement envie d’en faire d’autres, je kifferai pouvoir tourner avec d’autres potes, d’autres gens que j’admire. »

1465938_958564670899081_2361182969482459446_o
Qu’espère tu avec cette web série?
Lisa Wisznia: « Aujourd’hui, la course au buzz et aux clics est une vraie angoisse, même si on dit qu’on s’en fout on y pense, enfin je parle pour moi, mais là faut direct oublier. Sincèrement, j’espère pas grand chose avec ce projet, c’est du bonus, c’est une manière pour moi de me diriger lentement vers d’autres horizons aussi, la musique a été tellement présente dans ma vie ces dernières années, une histoire d’amour passionnelle entre elle et moi, cette web-série c’est une manière de commencer à m’en éloigner doucement, aller ailleurs, explorer d’autres terrains. Et puis j’espère aussi que les supporters d’Éléphant kifferont nous voir tels qu’on est, rigoleront avec nous, c’est une manière d’être totalement dans notre vulnérabilité. Peut être qu’ils nous verront d’une autre manière à présent. Et puis tout ça, ca fait des putains de souvenirs. »

Comment trouves- tu l’univers de la musique aujourd’hui?
Lisa Wisznia: » Je trouve que en quelques années c’est devenu encore plus difficile la musique, beaucoup de radios qui soutenaient des artistes indés ont disparues, il est compliqué d’exister, il y a quand même une sorte de diktat de la mode, de la branchitude, de la nouveauté. Après, je suis mal placée pour être optimiste, les journalistes, les médias  se sont très peu intéressés au 2ème disque de Éléphant « Touché Coulé » alors c’est compliqué pour moi de parler de tout ça. On m’a souvent dit qu’il ne fallait pas dire la vérité, qu’il fallait toujours dire « tout va hyper bien !! c’est génial !! ca cartonne !! » Ca me fait royalement chier de ne pas être honnête et de faire semblant, j’aime pas les faux culs et je n’aime pas l’être. Après, j’ai choisi d’être artiste, et c’est pas nouveau, c’est une voie sinueuse, semée d’embuches, qui peux te rendre immensément heureuse et immensément triste en très peu de temps. »

10530744_914404981981717_8144034141180615664_n

Tes projets ?
Lisa Wisznia: « J’ai quelques concerts avec Éléphant, sur scène c’est devenu hyper électronique. C’est cool. J’ai joué dans un très beau moyen métrage qui sortira bientôt, « Les nouvelles folies françaises« , réalisé par Thomas Blanchard, un acteur que j’admire. J’y interprète le rôle d’une ancienne star de télé-réalité déchue qui est devenue actrice X. J’ai adoré incarner ce rôle qui est si loin de moi. J’ai hâte de voir ce film et de le montrer. J’espère avoir la chance d’en tourner d’autres parce que j’ai vraiment adoré. Sinon dans ma tête j’ai plein de projets :  un court métrage que j’écris et dans lequel je joue, qui raconte l’histoire d’une jeune femme qui part seule pour la 1ère fois de sa vie ,une pièce de théâtre autour de la question complexe qu’est le bonheur qui s’appelle « Je vais bien » que j’écris avec une amie actrice et aussi un documentaire que je voudrais tourner bientôt, dans mon immeuble. Maintenant c’est facile à dire mais faut que je me mette au boulot… »

Scoopressée?
Lisa Wisznia:  » Ma prochaine date? A la belle étoile le 17 Juin au parc Monceau à Paris. »

Toutes les vidéos: La vidéo d’annonce
Elie Semoun
Vincent Dedienne
Berengere Krief
Benjamin Biolay
http://www.elephantmusique.com
La chaine youtube d’Elephant

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *